Le lycée les Eucalyptus conclut deux partenariats de prestige avec ARTS et METIERS ParisTech Aix et MINES ParisTech Sophia.

ParisTech_Metiers_Mines_LogoNos classes préparatoires viennent de signer deux conventions avec ces centres du groupe  ParisTech, qui réunit douze écoles d’ingénieurs françaises parmi les plus renommées dans leurs domaines.  Conférences animées par des enseignants-chercheurs, aide aux « travaux d’initiative personnelle » des étudiants de prépas, visites des laboratoires, promotion des métiers d’ingénieur, ou de chercheur, voici des exemples concrets d’actions que permettront de développer ces partenariats.

Les Classes Préparatoires aux Grandes Ecoles  (CPGE) du lycée, plus particulièrement les sections PT et PT*, ont été en 2014, le premier pourvoyeur du centre Arts et Métiers ParisTech d’Aix sur toute la région Sud Est !  C’est donc tout naturellement que ce pôle nous a contactés pour nouer une convention.

Paris Tech ENSAMAvec  MINES ParisTech, une solide tradition de collaboration est établie de longue date avec l’antenne azuréenne. Plusieurs anciens élèves de nos classes prépa ont effectué des recherches au CEMEF (centre d’études et de mis en forme des matériaux, Sophia). L’un d’eux, Rudy V.  est même devenu chercheur CNRS de ce centre. Une autre, Delphine M. y a obtenu un doctorat. Elle enseigne actuellement en PT-PT* au lycée.
Le CEMEF a fréquemment aidé des étudiants, dans le cade de leurs TIPE :
Par exemple, Marie M., a étudié la résistance d’un polymère chargé de fibres naturelles (chanvre et sisal). Marie est ingénieur UTC.
Valentin B, et Yoan B. se sont intéressés au module d’élasticité des différentes essences de bois, et ont pu effectuer des essais de flexion sur les machines du centre. Yoan est élève ingénieur à l’école du bois d’Epinal, Valentin élève ingénieur IFMA…

Ces partenariats vont se traduire par de multiples initiatives.

Sophia ParisTech A

Un soutien pédagogique de poids.

Les deux écoles accorderont aux étudiants un soutien scientifique et technique, dans le cadre de leur Travail d’Initiative Personnelle Encadré (TIPE). Des interventions pédagogiques ponctuelles sont également envisagées dans cette perspective du côté de l’ENSAM, tandis que MINES PariTech organisera des conférences portant sur les thèmes de recherche développés au sein de l’école.

Une sensibilisation aux métiers de l’ingénieur.

Les deux établissements participeront aux actions de promotion mises en œuvre par le lycée. D’autre part, des journées de découverte sont également prévues sur les deux campus afin que les étudiants puissent s’informer sur le contenu des cursus, le déroulement de la scolarité et surtout y  appréhender de manière concrète  le cadre de vie et d’études qui y est offert.

CENTRE DE RECHERCHE MINES2009Du côté de l’ENSAM, un partenariat autour de la formation des enseignants de CPGE.

Ce volet de l’accord conclu avec l’ENSAM est particulièrement riche. Il prévoit notamment une journée annuelle d’échange autour d’un cours magistral délivré par un enseignant-chercheur du campus d’Aix, suivie d’un débat thématique et d’une visite du campus, mais également une participation des professeurs de CPGE aux séminaires de recherche de l’ENSAM à travers une liste de diffusion électronique. Enfin, l’école projette d’accueillir au sein de ses laboratoires les professeurs désireux d’y poursuivre des travaux de recherche académique ou partenariale.
Voici donc de belles collaborations en perspective, qui, espérons-le, donneront envie à nos élèves et à nos étudiants d’intégrer ces établissements, et plus généralement, de suivre le cursus, toujours très recherché sur le marché du travail, des grandes écoles d’ingénieurs.

L’ENSAM Aix-Marseille est l’un des hParis Tech ENSAM Buit campus régionaux de l’Ecole Nationale des Arts et Métiers, dont l’histoire prestigieuse et la qualité des enseignements en font l’une des écoles d’ingénieurs les plus renommées du pays. Elle accueille depuis de nombreuses années des étudiants issus des CPGE des Eucalyptus. Forte d’un pôle recherche dynamique et d’un corps enseignant de premier plan, de l’école est installée depuis 1976  dans le cadre verdoyant du parc Sophia- Antipolis. Elle s’appuie sur ces atouts et son implantation au cœur d’un site industriel stratégique pour dispenser des formations de très haut niveau dans des secteurs-clés de la recherche.
Les accords conclus entre le lycée Les Eucalyptus et ces écoles permettront non seulement de perpétuer la tradition d’excellence dans laquelle il s’inscrit depuis sa création, mais aussi de renforcer  les liens avec les acteurs qui font aujourd’hui son identité propre, à savoir le monde industriel et celui de l’innovation technologique.