LES FILLES DE L’AS EK AU CHAMPIONNAT DE FRANCE UNSS DE HANDBALL

Les filles de l’équipe de handball de l’Association Sportive des EK ont participé avec brio aux Championnats de France qui se sont déroulés du 25 au 28 mars 2019 à Meudon Hauts de Seine.

 

La délégation niçoise, dix joueuses, une Jeune Officielle, un Jeune Coach, une animatrice AS et deux profs d’EPS  a pris le chemin de Meudon pour y affronter les quinze meilleures équipes nationales en Championnat de France UNSS handball Lycées Filles.

 

 

La poule D nous oppose aux lycées Clemenceau de Villemomble (Créteil), Doisneau de Vaulx en Velin (Lyon) et au lycée français Lyautey de Casablanca (Maroc).

 

 

Mardi, les filles entament la compétition face à Casablanca, dont elles ne font qu’une bouchée (29 à 10), une entrée positive dans la compétition face à un adversaire avec lequel se tissera une belle relation d’amitié.

Le deuxième match nous oppose à Vaulx en Velin, le match est plus équilibré, les filles maitrisent leur sujet et gardent le contrôle du match avec des écarts de un à quatre buts pour finalement s’imposer 22 à 18.

 

Mercredi, le match contre Villemomble restera dans les têtes, son vainqueur le désignant comme premier du groupe, et parce que son scénario fit hurler de plaisir tous les spectateurs.

Villemomble maitrise la rencontre, nous laissant à six longueurs à la 26° minute (15 à 9), puis à quatre à la 36° (16 à 12). Le final ? Villemomble ne scorera plus, nos filles marquent les quatre buts nécessaires pour obtenir le nul, avec notamment deux nettoyages de lucarnes successifs qui feront trembler les murs du gymnase. Quel sang-froid, quelle maitrise !!! Pour couronner le tout, les filles terminent premières de la poule au fair-play devant leurs adversaires du jour, c’est un bilan magnifique et une prestation qui nous fait une belle publicité.

Le match de l’après-midi nous oppose en quart de finale aux Bretonnes de Landivisiau.

Ce match laissera des regrets, car il donnera le sentiment d’avoir pu mieux faire face à un adversaire qui a mieux géré le sprint final. Les équipes sont restées dans le sillage l’une de l’autre jusqu’à 18 partout, mais Landivisiau s’impose 22 à 19 ; nous disputerons donc les places 5 à 8. La déception est immense pour les filles qui ont tout donné. La soirée apporte quand même son pesant d’émotions puisque nous assistons au match PSG-Istres à la salle Pierre de Coubertin.

Jeudi, il faut se rassembler,  gagner ce nouveau challenge, justifier nos ambitions.

Les filles se réunissent, et s’imposent 21 à 16 contre Le lycée Emile Roux de Confolens (Poitiers). Elles confirment en battant le lycée Anna Judic de Semur en Auxois (Dijon) 17 à 16 et obtiennent une très belle 5° place nationale dans ce championnat 2019.

 

Un immense bravo aux filles de cette bien belle équipe qui a su porter haut les valeurs du sport et donner une image très positive du lycée les Eucalyptus ! A l’an prochain !