Rencontre auteur Prix des Incos 2018

Impatients de rencontrer l’auteure du roman qu’ils ont pour le moment préféré dans la sélection du Prix des Incorruptibles 2018, Yousri, Salif, Rafik, Yassine, Vanilson, AbdelHalim, Kemil et Fabio ont pu poser les questions qu’ils avaient préparées, notamment au sujet de l’origine du roman.

  • « D’où est venue l’idée de ce livre, de cette histoire? » (Yousri)
  • « Lors d’un voyage en Pologne pour une tournée de théâtre, j’avais 17 ans. J’ai eu l’occasion de visiter le camp d’Auschwitz, j’y ai vu « les valises » comme Sarah, l’héroïne du livre. Devant l’immense émotion éprouvée, j’ai su à cet instant que j’écrirais sur ce sujet…et cela a surgi concrètement trente ans plus tard! » (S.Laurent-Fajal)
  • « Quelle est la part de réalité dans cette histoire? » (Salif)
  • « Je me suis forcément inspirée de personnages réels, rencontrés. Par exemple, Mr Bonnieux, l’enseignant bienveillant, est un peu le portrait d’un instituteur de mon fils. Le personnage de Iohann Hurwitz rappelle Iohann Moritz, héros du roman de Virgil Gheorghiu, « La 25ème heure ». » (S.L-F)
  • « Publier ce roman, cela a-t-il été facile? » (Vanilson)
  • « Au départ, je ne pensais pas à sa publication, je ressentais juste le besoin d’écrire sur ce moment de l’histoire commune, sur la déportation. Puis petit à petit, mes proches m’ont encouragée. Je mesure la chance aujourd’hui d’être portée par une maison d’édition telle que Gallimard et d’avoir été choisie dans la sélection d’un prix littéraire! » (S.L-F)

A la dernière question collective des élèves : « Y aura-t-il une suite? »
S.L-F a répondu : « Ce n’est pas prévu sauf s’il y a une « pétition nationale » pour la réclamer!!! »

Ce fut donc un échange très chaleureux et sympathique, Sève Laurent-Fajal n’a pas hésité à répondre aux questions plus personnelles et nous a parlé de la Bretagne, de sa famille et de ses nombreuses autres activités !!!
« Cela restera un moment inoubliable pour nous » ont dit les élèves !
La matinée s’est achevé par quelques photos de groupe, individuelles et même des selfies !

Un immense MERCI à Sève qui s’est également prêté au jeu de quelques dédicaces personnalisées.

L’incarnation du Livre a permis aux enseignantes porteuses du projet, Mmes Demana et Quilichini, de vivre un moment de qualité pour et avec les élèves, initiative qui continue de promouvoir l’accès et le goût de la lecture pour tous.