Débat Chorégraphique Addict

Debat choregraphique Addict Eucalyptus Nice 2017 BLe mardi 29 novembre 2016, 130 élèves et étudiants du Lycée Les Eucalyptus ont assisté au débat chorégraphique Addict, interprété par la Compagnie Magali Lesueur.
Cette pièce de danse contemporaine s’articule en 4 tableaux où des personnages fantomatiques retracent les moments de leur vie où leur addiction les a entrainés dans une spirale infernale. Entre chaque chorégraphie, la parole est donnée aux élèves. Ces derniers ont échangé avec Magali Lesueur leur ressenti sur le spectacle et sur les addictions.
Nous leur avons demandé de nous retranscrire à l’écrit leurs impressions sur chacune des addictions et nous vous les livrons :

Les écrans, les réseaux sociaux

Maxime : Le premier tableau est celui que j’ai le plus apprécié car les musiques étaient très dynamiques et les addictions évoquées très variées. Il est comparable à une introduction.
Melis : Ce qui était bien c’était que les tableaux étaient libres d’interprétation.
Nous nous sommes reconnus dans l’addiction au téléphone portable.

Debat choregraphique Addict Eucalyptus Nice 2017 ALa drogue

Mandana : Le tableau sur la drogue était intéressant, la vidéo choquante et les mouvements hallucinogènes des danseurs m’ont beaucoup plu.
Yoann : Mon tableau préféré est celui sur les drogues. J’ai trouvé cela explicite quand la danseuse essaie de partir mais qu’elle est repoussée par les autres pour symboliser sa rechute.

La violence

Chloé : La danse met très bien en avant le fait que la femme lorsqu’elle est confrontée à un mari violent a beaucoup de mal à se défaire de cette emprise. On voit que malgré « les coups » elle revient toujours vers lui et n’ose pas se rebeller.
Fahim : Le tableau de la violence conjugale nous montre bien le rôle des femmes battues qui ont peur et qui reviennent toujours auprès de leurs hommes, c’est un passage triste, émouvant.

Le narcissisme

Fahim : Le tableau qui a retenu le plus mon attention est celui sur « l’effet miroir ». Cela montre très bien notre société d’aujourd’hui, il faut être parfait pour plaire et faire la même chose que les autres. Ils étaient synchronisés en exprimant très bien l’émotion qu’ils voulaient nous faire ressentir.
Georges : on voit bien dans la scène où elles semblent se toucher, qu’elles ne pourront jamais atteindre leur objectif de perfection.
Matteo :  Ce tableau est celui qui a retenu le plus mon attention car les deux danseuses faisaient comme si l’une était le reflet de l’autre, c’était très bien réalisé. Les mouvements étaient fluides et la chorégraphie était expressive.

Debat choregraphique Addict Eucalyptus Nice 2017 CImpressions en général :

C’est un spectacle moderne qui parle de l’actualité.
Le choix de la danse contemporaine, pour moi, était parfait pour faire passer un message. Les mouvements étaient précis et intrigants.
C’est fou qu’on arrive à faire passer des messages à travers une danse.
Leur représentation doit être retenue par les jeunes de nos jours pour ne pas suivre l’exemple qu’ils nous ont montré.
L’action se déroule devant nous, les chorégraphes  la vivent en même temps que nous. Aussi, l’utilisation de la danse laisse-t’elle le spectateur beaucoup plus libre de son interprétation.
Un grand merci aux danseurs pour nous avoir fait partager ce moment privilégié avec eux !