Les lycéens au Cinéma !

Etre spectateur est bien en lien direct avec une éducation à la citoyenneté particulièrement recommandée dans les instructions officielles toutes disciplines confondues et Monsieur Ethis, Recteur de l’Académie de Nice, encourage avec conviction tous les projets ayant pour thématique l’Education artistique et culturelle. Le dispositif LAAC est donc une chance offerte à nos élèves !

Cette année, le comité de sélection, encadré par les coordinatrices de Cinémas du sud, a proposé les trois films suivants (un par trimestre) : My Sweet Pepper Land d’H.Saleem, Alien de R.Scott et Sans toit ni loi d’A.Varda.
Découvrir ou revoir ces films, pour certains méconnus ou inhabituels pour les élèves, est l’occasion pour les équipes enseignantes d’aborder des notions de programmes (Français, Histoire-Géographie, Education Morale et Civique…) et de lier les disciplines : le Cinéma est un champ artistique interdisciplinaire par excellence ! Des interventions autour des films sont également proposées dans le cadre du dispositif, permettant ainsi aux élèves de rencontrer des professionnels du cinéma et d’entendre des analyses approfondies de certains films. L’occasion aussi d’aborder la rédaction de critiques avec les élèves et de mettre cet exercice en pratique lors de restitutions plus personnalisées.
La projection du premier film My Sweet Pepper Land a eu lieu. « Eastern » moderne et burlesque, il a suscité des réactions très enthousiastes devant les personnages hauts en couleur (la mère de Baran, les frères de Govend…), les thèmes d’actualité (conflits ethniques, féminisme), l’ambiance un peu différente des films qu’ils ont l’habitude de voir : sombre et naturaliste, la bande son aussi notamment lorsque Govend joue du hang et beaucoup d’autres aspects encore…

En voici un florilège (un choix très difficile devant la qualité des textes rédigés) :

  • « Douceur et piment : les deux thèmes du film ! » (élève de 1SSI 1)
  • « Un film drôle, des personnages charismatiques et une histoire d’amour interdite ajoutés à des faits historiques » (élève de 1SSI 1)
  • « L’après-guerre parfaitement réalisé, un chef d’œuvre pour comprendre l’histoire kurde ! » (Quentin, 1SSI 2)
  • « Venez découvrir la vie d’un soldat kurde et d’une institutrice, tous deux affrontant les mœurs et les visions traditionnelles, leurs aventures, leur histoire d’amour et leurs problèmes dans un monde où tout n’est pas toujours rose !!! » (Armand, 1SSI 2)
  • « Un chef d’œuvre ! Un film qui traite de sujets terribles mais qui arrive à nous faire sourire tout en nous instruisant » (Axel, 1SSI 2)
  • « Un chant de liberté, le poids des traditions = Le bon, la brute et le truand…kurde ! » (Eliott, 1SSI 2)
  • « Ce film c’est une sorte de « western », pas tellement tragi-comique mais plutôt doux-amer, avec un zeste d’humour pour aborder des thèmes graves » (Sydney, SSvt)
  • « J’ai préféré Govend car c’est une femme qui veut surmonter les traditions…elle se bat pour enseigner malgré ce que disent les hommes… » (Garance, SSvt)
  • « La scène qui m’a marquée est l’une des premières : la pendaison ratée…Cette scène burlesque donne tout de suite le ton, on parle de faits graves mais sur un ton léger…le réalisateur a essayé d’ajouter de l’humour où il n’y en n’a généralement pas ! » (Lara, SSvt)
  • « Mon personnage préféré est incontestablement Govend car son caractère poivré et doux résonne en moi !!! » (Eugénie, SSvt)
  • « My Sweet Pepper Land, un film tout public qui dénonce de façon subtile tous les problèmes d’une société, avec de l’humour, de l’amour et de l’action » (Farah, SSvt)
  • « La musique que Baran écoute en ville est traditionnelle et en s’approchant du village elle devient du rock des années 60…cela nous indique une ambiance de western. Les vêtements et les duels de regards confirmeront cette impression » (Cassandra, SSvt)
  • « Venez voir My Sweet Pepper Land, un film qui vous montrera les situations historiques d’un affrontement turc/kurde de manière drôle et surprenante ! » (Lucie, 2de1)
  • « Vous aimez la justice, le romantisme et les cow-boys, alors My Sweet Pepper Land est fait pour vous ! » (élève de 2de1)

Les enseignants aussi se sont prêtés au jeu de la rédaction de critiques :

  • « Un Roméo et Juliette à la sauce western dans le Qamarian ancestral où culminent toutes les tensions de la tradition et de la modernité » (Madame Blanchot)
  • « Cette douce terre poivrée correspond à ce que vivent les personnages : la douceur de leur amour, l’opposition « relevée » aux convenances et règles ancestrales. J’ai adoré ! » (Madame Serrano)

 A suivre…

La classe de seconde 1 web radio a procédé à des mini-interviews de leurs camarades des autres classes et ces critiques audio sont à écouter sur l’espace REK (site de l’établissement).
La projection du second film, Alien, prévue fin janvier, sera, sans aucun doute et dans un tout autre registre de film, l’occasion de nouveaux débats entre adultes et élèves, très précieux moments d’échange !!!