Un prix international pour le lycée Les Eucalyptus en concours à Monaco

Prix Monaco Inovation 2015 LOGOLes Eucas en finale

Tout au long du troisième trimestre, les élèves de la classe seconde 1 du lycée Les Eucalyptus ont participé au concours Monaco Mousetrap Car Grand Prix.

Le 22 mai dernier à Monaco, pendant les festivités du grand-prix, dix écuries de pointe représentant pas moins de quatre nations ont été réunies dans le tunnel Riva pour disputer les épreuves finales. Le lycée Les Eucalyptus, avec l’écurie Marine Barnouin – Rémi Bernard, était le seul lycée français représenté parmi cette élite.

Prix Monaco Inovation 2015 06L’objectif visé par les organisateurs était de promouvoir les sciences et la technologie à travers un concours.
L’équipe pédagogique a saisi cette opportunité afin de donner aux élèves l’occasion d’approcher les sciences de l’ingénieur sur un support ludique, des maquettes de voitures, et des épreuves finales motivantes, sur le circuit de Monaco.

Ainsi, au cours du troisième trimestre, les participants ont dû imaginer, concevoir, calculer, fabriquer, expérimenter, modifier, adapter et valider leur propre véhicule. Celui-ci devait être alimenté par l’énergie fournie par une tapette à souris. En résumé, la compétition consistait à parcourir 10 mètres le plus rapidement possible avec une voiture-tapette-à-souris !

Prix Monaco Inovation 2015 05Le projet était certes ludique, mais la problématique était digne de celles rencontrées dans l’industrie. Au cours des heures d’enseignement d’exploration et des nombreuses heures de mise au point à domicile, les élèves des Eucalyptus ont pu apprécier quelques réalités du monde industriel tout en ancrant les connaissances acquises en cours d’année.

Le prototype de Marine et Rémi a été la plus rapide du lycée, de loin, et s’est donc logiquement qualifiée pour les épreuves finales tant espérées.

Prix Monaco Inovation 2015 04Malheureusement, lors des épreuves éliminatoires, les élèves des Eucalyptus ne se sont pas fait remarquer pour la rapidité de leur voiture. Mais ils ont bel et bien suscité une curiosité admirative de l’ensemble des participants, jury inclus.

Le prix de la créativité et du design

Prix Monaco Inovation 2015 03Dès le départ du projet et de manière unanime, le choix a été fait de fabriquer le maximum de pièces par impression 3D.
Les élèves de seconde du lycée Les Eucalyptus qui suivent l’enseignement d’exploration SI et CIT ont la possibilité d’apprendre sur un grand nombre de systèmes pluri technologiques de pointe. Robots programmables, drones, véhicules de transport électriques… et même une imprimante 3D.
Prix Monaco Inovation 2015 02En faisant ce choix de stratégie, les élèves se sont offert la possibilité d’imaginer les formes et les solutions de leur choix, de les expérimenter réellement, d’analyser le résultat et enfin de les optimiser. Chaque véhicule a pu être modifié de nombreuses fois, très rapidement.

En conséquence, le jour de la finale, la zone de travail du paddock Barnouin-Bernard exposait une multitude de châssis ainsi que de nombreuses pièces de rechange. Chaque pièce bénéficiant des autres avantages de la technologie d’impression 3D : épaisseurs optimisées, légèreté, solidité et complexité.
Concurrents, curieux et commissaires de course n’ont eu de cesse de défiler pour constater le travail accompli par les élèves des Eucalyptus.

Prix Monaco Inovation 2015 01Au terme d’une après-midi bien remplie et d’un entretien de haut niveau technique, le jury et M. Marco Casiraghi, initiateur du concours, ont attribué à Rémi et Marine le prix du design et de la créativité.

Outre Marine et Rémi, ce prix récompense  l’ensemble des élèves qui ont participé au projet, leur professeur de Sciences de l’Ingénieur Frédéric Coisy et au-delà : tout le lycée Les Eucalyptus, dont on peut dire que les élèves savent briller sur une scène internationale par leur force de travail et leur créativité !

Prix Monaco Inovation 2015 07